Plaisirs Américains

by Bernardino Femminielli

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     $7 CAD  or more

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
05:08
7.

about

PLAISIRS AMÉRICAINS is not so much an album as it is an Expanded Field; a PILGRIM JOYRIDE of PAN-MEDIA MUTATION, and PSYCHOSEXUAL POSSIBILITY..
Refusal. Realization. Rapture.
AMBITION as PROCESS.
Zealotry. Voyeurism. Vandalism.
CAMCORDER PRURIENCE as PERFORMANCE,
Auto-Nostalgia… ACID TELEVANGELISM.
a BLUR of METAMODERNIST DEBRIS —
the GRAND ENTERPRISE of SERIAL APPETITES,
in its MARATHON WAKE.

Available via MIND Records and Bethlehem XXX

credits

released April 15, 2016

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Bernardino Femminielli Montréal, Québec

Bernardino Femminielli (b. ? // Montreal) is an artist. He works in media including music, performance, poetry and film under the guise of a hyper-sexual, genderless provocateur. His work and character are a synthesis of mysticism, danger and pleasure; a detached crooner deep within a distopian discotheque. ... more

shows

contact / help

Contact Bernardino Femminielli

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: A1 Gluantes Pornographies
Que le spectacle commence…

Bindididadididoo bluff…
Bindididadididoo bluff...
Bindididadididoo bluff...
Bindididadididoo bluff...
Bindididadididoo je bois des cocktails forts…
Bindididadididoo il me prend par la cuisse…
Bindididadididoo j'ai besoin beaucoup de fric…

Bindididadididoo bluff...
Bindididadididoo tu paniques mon cher…

Bindididadididoo bluff…
Bindididadididoo bluff...
Bindididadididoo comme c'est beau…

¿Quien se suicida, Quien se suicida por amor?
¿Quien se suicida, Quien se suicida por amor?

Jeune mollusque, papillon rose...
Tu bandes molle c'est vrai, petit pervers…

Tu seras bien ma bluette, petite mollesse...
Je suis la petite vierge que tu attends…
Ta vierge fanée à deux milles balles...

¿Quien se suicida, Quien se suicida por amor?
¿Quien se suicida, Quien se suicida por amor?
Track Name: A2 Plaisirs Américains
Poupées d'Amérique gonflées à bloc en narcotiques
Prêt à mourir pour un public
État de vide métaphysique
Au revoir petit coco
Votre liberté est par conséquent une illusion
Pendant que ces beaux marins exploitent mon canal panaméen
Je larguerai une bombe de mes intestins
L'inconvénient d'être né
Pauvre orphelin
Sous ce drapeau américain
Makoumé bornée sous fumette de marocain
Admire ce beau cubain

Au nom de Satan
Je t'échange cet bel enfant
Au nom de Satan
Tu adores les compliments
Cri et chuchotements
Je te pisses le sang

Insulté et dégoûté sur mon chemin
Je chuchoterai: Plaisirs Américains
Je te caresse les faux seins, revolver en main
Aveuglement elle te glace le sang

Au nom de Satan
Je t'échange cet bel enfant
Au nom de Satan
Odeur de tes vêtements
Ce marécage aux amants
Et moi qui te respire: Odeur de sang
Track Name: A3 Touche-Pipi
Victoire, Évolution, Défaite, Disparition.
L'imagination: Gymnastique des extrêmes.
Il aime les belles voitures, les grands vins.
L'art de vacuité, bien sûr…
Éduqué à la machette, ses excès font les manchettes.
Dernière ivresse sans concession, il souffre d'un mal romantique.
Vous devez mon ami, sentir que vous êtes aimé et non exploité.
Grognard progressiste, nihiliste caviar, anarchiste de droite.
Quand aux motivations morales: Elles doivent rester secrètes mon amour.
Envie de vomir = Elle recommence son visage.
Clin d'oeil inattendu, Il faut serrer les dents.
Rendre visite 'coucou-extrême', je suis là.
Casser les pattes-arrières, faire bitte-cul/bitte-chatte.
Question de goût: Combler les orifices.
J'immerge ma lame dans son huitre, les larmes sont une autre forme de procès.
Sperme dans l'ascenseur, craque son coquillage, chair en désarroi.
Leurrant les bouches de l'un ou l'autre…

Taxi, Free taxi...
Et les garçons et les filles toute la nuit...
C'est un enfant dans la glace.
S'habituer aux extrêmes plutôt crever.

Morsures, humiliations, les caresses sont interdites.

Le mollusque dans mon pantalon se culpabilise, faire baver la limace…
Chuchote-moi à l'oreille: Baiser de Judas.
Track Name: A4 Babylone Straße
Je me débats dans les ténèbres, sous les flashbacks, je m'énerve, je m'excite.
Je bois beaucoup trop, je suis fou, je me drogue trop, je ne sais plus où vraiment aller. Elle désirait expérimenter d'autres hommes sous mes yeux d'animal impuissant. Je reste a baver sous tes pleurs. Je suis mou, Je suis mollasse.
Je dois vous avouez qu'elle m'a rendu coucou.

Mon esprit se fractionnait,
Souviens-toi pourquoi tu es malheureuse dans la vie.
L'addiction n'est pas un choix, souviens toi, le détail qui signe le contrat.

J'orchestrais toujours des spectacles dégradants où elle n'hésitait jamais à se blesser pour ma sale gueule. Elle désirait expérimenter d'autres hommes sous mes yeux d'animal impuissant. Je lui répondis que ça me ferait plaisir de la voir jouir parmi de beaux gamins. C'est ce qu'on appelle l'amour aveugle.

Sauf qu'ici, quel erreur, personne ne se soucie des états d'âmes de la marchandise... de me voir détruire par mes propres fantasmes.
Fantômes de la culture, de marchands de viandes, de flingues et d'idées.
Mon esprit se fractionnait, plaisirs traumatiques.

Souviens-toi pourquoi tu es malheureuse dans la vie.
Neu, Nuit blanche.
Noceur expérimenté.
Moi, je viens me vider les couilles,
Remords,
me dit-il les yeux vitreux.

Il me cracha au visage et me donna mon argent...
Sourde et muette, d'autres amants au passage...
L'humiliation est un rêve éveillé.
Mobilisant de ridicule et de désespération.

Quand on fait ce boulot un certain temps...
On a envie d'en faire baver aux hommes, ces enculés.
Sourde et muette, d'autres amants au passage...

Souviens-toi pourquoi tu pleures...
Au détour d'une rue mal éclairée, je vis une petite fille sans culotte sangloter…
Espèce de lâche...
Je suis en amour avec elle.

J'appartiens au cirque du refus, cette place mielleuse, grenier aux amants,
la bouche pleine de cafards je vous introduit les amuses-gueules.

Playboy livide se dévoile devant mes grognements porcins.
Ici on ne se soucie des états d'âmes de la marchandise...

N'en déplaise aux puritains, qui n'y verront qu'incitation à la débauche.
La nature aime la variété mais la société la déteste.
Track Name: B1 My Baby Takes My Money
Gina, Dina, Rita, oh la petite Donna…
Méprisant toujours leurs minables clients.
Gentlemen arrogants. Fils de putes.
Peu importe… Dans leurs têtes c'est toujours REPLAY.

Les activités à haut risque comme le jeu, les putes, la drogue.
De par les sentiments d'excitation qu'elles procurent combattent le sentiment de vide et de mort. N'est-ce pas?

Je bois toujours... beaucoup trop.
J'ai soif justement… j'ai soif de savoir comment je vais me perdre… Encore et encore.

Police! Police?! La police. La police est partout. Qu'elle aille se faire foutre la police.

Une femme renversée en arrière, les jambes largement écartées, un tuyau sortant des fesses...

Il faut savoir garder son sang froid. Mon cowboy.
Romantisme de l'industrie: On y baise à la chaine…
Huren!
Le vrai coupable relève du sensible, incidents de sensibilités.
Résolu à vendre chèrement ma peau… Je suis à prendre.

Je me tue à l'ouvrage pour nourrir les fantasmes des lâches. Oui.
De la cervelle sur le volant, des traces de sang sur ses vêtements.
Je prend son porte-feuille, contenant beaucoup d'argent.
BINGO. Les amours tarifées pour mon bébé. Viande putréfiée.

Do you speak english monsieur?
Au bout de cette ruelle, vous y trouverez mes expansions charnelles...
Entre mes reins tout se détruit. Programmez-moi en mode 'hardcore' monsieur…

Douleur
Beau coroner
Ras-le-bol d'la douceur
Cher garçon d'honneur
Ou est ma liqueur
Vibrobomasseur
Pénètre par erreur
Chez mon petit coeur
Garçon amateur / Glisse-moi le gros beurre
Jolie séducteur / Antidépresseur
Tu sais il est quel heure?
C'est l'temps d'baiser
Sèche moi donc ces pleurs / Petit prédateur

Dallas, Moonlight, Paradise.
Fuir cet amour qui t'empoisonne.
Attiré par l'odeur du sang frais.
Les garçons sont à l'honneur.
À votre santé, Il est frais, il est chaud: COMPLÈTEMENT MARTEAU.

My baby takes my money and that's alright!
Track Name: B2 Tatouage
Tatouage...
C'est la blessure d'un rêve usé, un triste souvenir du passé…
Tu étais ma tatouage.

Tatouage...
Joli tatouage...
Je t'ai saigné pour me mieux me voir...
Je t'ai blessé devant tous ces regards.

Sur tes seins et sur tes mains...
De ton visage jusqu'à tes fesses...
Nous avons laissé notre trace lors du pacte.
J'ai dicté ton corps au marketing.

Tatouage...
Ignoble tatouage...
Mon corps est en ta possession et comme un enfant, ton image mon obsession.

Tatouage...
Splendide tatouage...
Il est symbolique de se corrompre.

Et oui, notre napolitain est ailleurs...

Aventurière, désespérée, enfin une autre crucifiée.
Elle a la tremblote sur la piste de danse.
Ce n'est pas grave...
Elle fera l'affaire.

Électrochocs. Oui. Crédit américain.
Riches et bisexuels.
Ici c'est un bar à mouchards.
Ici on se plaît.
Track Name: B3 Boys'Trottoir
Du sexe pas trop cher sous les tropiques,
C'est vrai que vous êtes pathétique,
Sous leurs beaux corps exotique.

Le bel amour importé du Mexique...
C'est vrai que ça vous excite...
Les scandales politiques.

Ça pénètre, ça chauffe, ça gicle, j'ai la gueule en sang…
Je les salivent de mon rétroviseur.
Sodomites en décapotable.
Voulant toujours jouer à Cache-Ca$h…

J'aurai préféré prendre la fuite,
Et ne pas y donner une suite,
Mais maintenant je suis addicte.

Certains aiment le sexe romantique...
Certains aux rituels chamaniques...
Mais j'préfère quand c'est chaotique...

Garçons déguisés en call-girl et qui pleurent papa…
Dans les grands restaurants où photographes.
Dévorant ces princesses osseuses...
Comme des cobayes sous cocaïne.

Complètement pété sous narcotiques,
Le trou de balle rempli de beau fric,
Baisez-moi bande de sadiques.

Sous mes comportements hystériques,
Bipolaires et alcooliques,
Se cache un grand romantique!

Contretemps en devinette, constellé d'une mort...
Même les honneurs sont des châtiments.
Entre les jambes de ce jeune puceau vous chantez: "Money Is Wonderful!".

Diversité de valeurs, d'intérêts et d'opinions.
Je remets ma culotte souillée par ses mains gantés.
C'est honorer la corruption qui nous honore.
Jouiessements glacés sur mon cul fané.

Nous sommes les garçons pourrissent au soleil...